Mes trois articles préférés du mois #1

Je ne suis pas sûr de faire ce genre d’articles très souvent, mais parfois, je me plonge dans l’article d’un blog, et je l’adore, mais bien souvent je ne le partage pas sur mes réseaux sociaux ou alors je l’envoie à une personne en particulier.
Aujourd’hui, je me décide de vous partager, trois articles que j’ai adoré lire et je vous explique un peu pourquoi !

  1. Déculpabilisation : je ne suis pas (vraiment) écolo par Bicar&Co

    giphy (1)

Il y a quelques jours, Max rentre à l’appart après sa journée de boulot et me dit que clairement, il a eu une envie de chips presque incontrôlable, il y a pensé tout l’après-midi au travail BREF, le lendemain, je suis en train de faire mes p’tits courses, et là, je me dis « tiens, je ferais bien des chips maison pour mon amoureux, mais j’ai pleiiiiiiins de trucs à faire aujourd’hui… » du coup, j’ai filé dans le rayon gâteau apéro et j’ai acheté un sachet. Arrivée à la maison, je me suis sentie tellement coupable, bah ou le sachet plastique c’est pas très zéro déchet, et là est arrivé ma sauveuse ! Cet article est un vrai soulagement, merci à toi !

2. Interview à moi-même : Etre maman à 20 ans par Julieta Velnessa

giphy (2)

J’ai, moi-même, plusieurs amies, qui sont maman solo et très jeune, et quand je les vois avec leur p’tit bout, je me demande toujours comment elles font, elle court partout, elle jongle entre les courses, les biberons, les couches, tiens, j’me demande même si elle a le temps de manger parfois ? Mais surtout quand je les vois, je vois à quel point elles sont heureuses, fatiguées mais rayonnante. Un seul sourire et tout les ennuis s’effacent, mais Julieta en parle bien mieux que moi !

3. Summer Digital Detox par le blog de Lice

giphy (4)

Elle m’a donné envie de me lancer dans ce challengelâcher mon téléphone. C’est vrai, trop de fois, devant ma série avec mon chéri, je regarde mon fil d’actualité Instagram, mes messages, parfois, j’en oublie presque de dormir alors c’est décidé moi aussi, je me lance dans une détox digital, et je vous invite à regarder son article pour en faire de même et profiter des instants de la vraie vie.

signature

Free boobs, free nipples and no bra.

Un an environ que je ne porte plus de soutien-gorge, et je pense que je peux enfin en parler en toute sincérité. On connaît toutes ce moment de libération quand on rentre à la maison, après une longue journée de travail et que l’on détache enfin notre soutif. J’ai arrêté d’en mettre au début de mon chômage, plus de travail donc plus la peine de s’infliger ça. Oui, j’ai bien dit infliger, l’armature qui te rentre dans le sein, le tissu pour le tour de taille bien trop serrée, les bretelles qui tombent, qui se tournent, mais aussi le prix exorbitant de bonne lingerie ! Pour moi, c’est fini.
soutif

Au départ, j’avais énormément peur que l’on me juge quand je sortais, j’avais peur du regard des gens, de mes proches, mais surtout des inconnus. Lire la suite

Hymne à l’amour – Saint Valentin et si les célibataires y avaient le droit aussi ?

hellolove

Plus jeune je recherchais le prince charmant, j’étais prête à tout pour avoir une relation idyllique comme dans mes films favoris, que mon mec m’écrive des lettres d’amour, m’écrive des chansons et me fasse livrer des roses. Que notre rencontre soit féerique, que je fasse tomber mes livres à terre, qu’il m’aide à les ramasser et que nos mains s’effleurent. Tu vois très bien ce que je veux dire, ce genre de scène de série B. Que l’on soit honnête ça ne m’est jamais arrivé.

Lire la suite

Instagram – Pourquoi je n’accroche plus autant.

introIl y a maintenant presque 5 ans je créais mon compte Instagram, ce réseau que l’on ne présente même plus. Je suis tout de suite tombé amoureuse de ce réseau social, il a vite pris la place de favoris dans mon cœur. Mais depuis quelques mois, j’encaisse sans rien dire, mais je supporte de moins en moins. Et ça s’est vite ressenti, je suis passée à environ une photo par jour à une photo prise de temps à autres.

Mais pourquoi ? Lire la suite

11 phrases que nous ne voulons plus entendre mes potes tatoués et moi. {humour}

481730_175457315930839_44127650_n
En décembre je vous dévoilais l’article « j’encre ma peau pour me souvenir de mon histoire » où je vous faisait découvrir tout mes tattoos en vidéos grâce au street tattoo de madmoizelle sur Youtube. C’est à ce moment précis que j’ai réaliser que le monde virtuelle n’était pas que bienveillance et amour. J’ai donc décidée de vous parler de ces phrases que je ne supporte plus d’entendre. Lire la suite

Bonjour 2017 – Bilan & Résolutions

015452Chère année 2017,
J’ai décidé de t’accueillir comme il se doit, ses dernières années la chance ne m’a pas souvent sourit, mais au fond je restais bloqué sur les mauvaises passes, et n’avais jamais été vraiment optimiste face aux bonnes choses qui pouvait m’arriver. Et pour une fois, je change mon fusil d’épaule, et je décide de te souhaiter la bienvenue, un peu en avance. Je crois que c’est en restant positif qu’il nous arrive des belles choses. Alors voilà, j’ai décidé de te sourire, je ne sais pas vraiment pourquoi, mais je suis persuadé que cette année sera belle. J’ai fondé beaucoup d’espoir en toi. Lire la suite

Ma vie de chômeuse – Parlons avenir. Part II

fcc70486a3f0f9bf128e7c052e904e5a

RAPPEL : Si vous avez lu mon article « 10 choses à savoir sur moi » vous le savez, je suis une nouvelle chômeuse. A 23 ans, je me remets énormément en question, et surtout à propos de mon avenir, c’est bête mais je trouve qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais moment pour ça. Après avoir fait un métier qui me tenait à cœur pendant quelques années, après avoir vécu mille et une aventure rocambolesque avec mes patrons (si vous me connaissez, vous savez que je n’en fait pas des tonnes en utilisant ce mot), et je me suis posée la question du après.

> A lire : Ma vie de chômeuse – Parlons avenir. Part I 


Promis mon blog ne deviendras pas un blog dédié à ma vie palpitante de chômeuse. Je n’arriverais pas à trouver l’inspiration pour un sujet comme celui-ci. Je vous écrit actuellement de mon lit, il est 13h06, je n’ai pas encore mangé mais je grignote ces rochers pralinés que j’ai eu la bonne idée d’acheter pendant les courses la semaine dernière (encore une idée brillante).

Les gens ont une image faussée du chômage, ouais c’est tranquille tu te lèves à l’heure que tu veux, tu fais ce que tu veux, certes je suis au chômage, mais non je ne fais pas rien de mes journées, (enfin pas toujours) et en faite c’est même plutôt angoissant de ne rien faire, de ne sortir de l’appart que pour les courses et le courrier, de n’avoir personne à voir. Alors si toi aussi ton quotidien c’est Pôle Emploi – café et ennuie, j’ai essayé de trouver des solutions pour ne pas te renfermer sur toi-même, et réussir à faire quelques chose d’utile de tes journées.   Lire la suite