Minimaliste – et si on essayait de vivre avec moins ?

Celui qui se contente de peu, ne manque de rien. C’est une bien belle phrase mais de nos jours nous vivons dans une société énormément consommatrice, plus ou en as plus au crois toucher le paradis du bout des doigts, on reste persuadés que si on était plus riche on vivrais mieux, le doigt dans l’œil, on se le mets bien profond. A 24 ans, le constat est grave, un appartement de 60m2 à deux (enfin cinq avec bébé chat, Leïa et Morty) les placards sont blindés, les étagères pleines, et les tiroirs ont parfois du mal à fermer, je manque cruellement de rangement, et je continue constamment à entasser.

On sait jamais, ça peut servir…

Cette phrase est en grand partie la cause de mes soucis. C’est décidé, je me lance, je ne dis pas que je vais vivre avec moins de 50 objets, là n’est pas mon but, j’aimerais seulement réussir à me débarrasser un peu de tout ses trucs inutile que je garde mais dont je n’ai pas du tout l’utilité. Alors c’est parti pour désencombrer la maison en quelques étapes !

   On commence par où ?   

  • Le dressing

Sans titre

Chez moi, le pire à ranger et désencombrer c’est bien ici, l’armoire c’est le cauchemar. On entasse, j’ai retrouver certains haut qui date de mes 14 ans. Alors ni une ni deux, on récupère quelques cartons (inutile d’aller en acheter, il vous suffit de demander à votre supermarché de vous en mettre de côté, ou dans n’importe quel autre magasin) et vous retirer les vêtements que vous ne mettez plus. Le schéma est simple : je ne rentre plus dedans, je n’aime plus, ce n’est plus à la mode, direction le carton. Occupez-vous des vêtements mais aussi des sous-vêtements qu’on néglige trop souvent !

Où est-ce que je me débarrasse de tout ça ? 

Si vous avez des vêtements de marque, que vous avez acheter sur un coup de tête par exemple, et que vous pensez que vous pouvez revendre, lancez-vous, énormément de site sont dédiés à la vente pour de le seconde main, et pour le textile vous pouvez vous créer un compte Vinted, je vous donne l’adresse de mon profil juste ici. Pour le reste, vous trouverez facilement des contenairs pour déposer vos vieilles tissus, ils seront ensuite pour certains revendu pour quelques euros et d’autres sont utilisé pour isoler des maisons.

  • La cuisine

Quand tu as ton premier appartement, tout le monde te donne des casseroles, des poêles, des plats en tout genre, avec un peu de chance tu te retrouves avec une plaque induction alors que ta grand mère t’as donné tout ce qu’il faut mais seulement pour gaz. Et arrive le grand « au cas où », tu sais tu gardes si un jour tu changes d’appartement.. Toujours des « si »! Alors c’est fini, on fait de la place !
Les ustensiles de cuisine que tu as en double, les machines multi-usages, la tonne de mug qui envahit les tiroirs, et les plats dont tu ne te sert pas, c’est le moment du tri : on garde – ou direction le carton.

Où est-ce que je me débarrasse de tout ça ? 

Essaye de voir dans ton entourage si ça peut intéresser, sinon passe à la Croix Rouge près de chez toi pour faire un don, et si c’est plus vraiment utilisable, direction la déchetterie !

  • La salle de bain

beautyinciambiance

Depuis que j’ai décidée de changer de mode de vie pour quelques chose de plus sain, je me retrouve avec des produits dont je ne me servirais plus, qui ne colle plus avec mes convictions. J’ai tout mis dans un sac pour les vendre ou les donner. Le tri s’impose. Toujours la même question : j’utilise > donc je garde – sinon carton.

Où est-ce que je me débarrasse de tout ça ? 

Vinted à créer une catégorie il y a peu pour vendre son maquillage et ses produits de beauté – utiliser ou non, et sinon, on donne aux copines les produits qui les intéresse et le reste peut être donner à la Croix Rouge (pour les produits non utilisé)

  • Le salon

Quelques meubles pour mettre mes plantes, mes livres, et puis comme je l’ai dit plus haut je n’ai pas l’intention de vivre avec moins de 50 objets, alors je garde encore des trucs useless, comme mes figurines pop que j’aime tant, la console de mon enfance, et des petits bibelots, mais c’est sentimentale, je n’y peut rien. Du coup, j’ai fait un tri dans mes livres, surtout de cuisine en l’occurrence, j’en ai énormément, et en plus de ça, depuis que je suis devenue vegan, je ne vois pas l’intérêt d’avoir des livres avec des recettes qui ne sont pas adaptés pour moi.

Où est-ce que je me débarrasse de tout ça ? 

Encore une fois n’oubliez pas que la seconde main est votre ami, déposez quelques annonces sur LeBonCoin ou les groupes Facebook de vente de votre région si vos objets ont de la valeur, Facebook a aussi crée un marketplace, sinon vous pouvez faire un tour sur le site Donnons.org qui référence tout les objets à donner près de chez vous. Après il reste toujours l’indémodable Croix Rouge ou la foire à tout.

  Et après ?  

rosessssroses
C’est assez simple, je ne fais plus d’achat inutile qui va très certainement finir par encombrer ma maison, je me demande 40 fois si j’ai vraiment besoin de « ça » avant de passer en caisse. Je n’achète plus aucun vêtement neuf, je ne passe plus des heures à faire les magasins, de toute façon j’aimais pas ça, et du coup je passe toujours par la case seconde main si j’ai vraiment besoin de vêtement car de nos jours on peut tout trouver sur internet et près de chez soi, et puis c’est hyper économique en plus de ça !

 

 

Une réflexion au sujet de « Minimaliste – et si on essayait de vivre avec moins ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s