Tattoo Artist #1 Interview de Marylène (Viens voir Maman)

Des mois que cette idée me trotte en tête, des mois que je me questionne si oui ou non cette nouvelle catégorie vous plaira, moi en tout cas je m’en donne à cœur joie. Petite mise au point, tout de même, je ne le fais pas pour faire comme tout le monde, c’est vrai que ces derniers mois, des chaînes naissent ici et là sur le net pour faire découvrir cet art. Je ne suis pas du tout à l’aise avec le format « vidéos » – j’adore les regarder c’est vrai – mais passer des heures à faire des montages et être à l’aise devant une caméra, je ne m’en sens pas capable, alors je continue avec ce format d’articles, qui me correspond bien mieux !

Aujourd’hui est le jour de l’inauguration, j’officialise l’ouverture de la catégorie Bodmods et plus spécialement la série « Interview« . Dans cette catégorie je vais partager avec vous ma passion pour les bodmods et surtout pour le tatouage, mais aussi pouvoir vous conseiller. Au fur et à mesure de mes tatouages, j’ai rencontré des gens géniaux et passionnés par leurs travails, j’ai tissé quelques liens avec ces personnes, pendant ses quelques minutes ou même parfois heures de tatouages, aujourd’hui je leur laisse la voix, pour que vous découvriez des artistes talentueux et leurs univers.  Ils vont vous raconter leurs histoires. (Tin, tin, on dirait un peu la phrase d’intro de NY police judiciaire) Je voulais commencer cette série aujourd’hui avec la sympathique Marylène qui m’a tatoué le dessus du genoux récemment.

– Présente-toi rapidement.

16754370_10210752114932543_362194703_n

Je m’appelle Marylène, j’ai 27 ans, bientôt mariée et maman d’un petit bout de 6 mois. J’ai un énorme penchant pour tout ce qui touche au fantastique (les fameux Seigneur des anneaux, les Star Wars, les comics, Harry Potter et j’en passe BIEN SÛR), ce qui semble pas mal influencer ce que je fais.

flash

– Comment es-tu tombé dans le monde du pierçings – tatouage ?

Je pense que ça a commencé adolescente, j’ai été attirée par le piercing autour de l’âge de 16 ans, est venu le moment de mon premier piercing à 18 où j’ai choisi le bridge, histoire de ne pas du tout faire dans la discrétion ! J’ai su à ce moment là que c’était ce que je voulais faire de ma vie, entre 3 et 4 ans après, j’ouvrais Viens Voir Maman. J’ai ensuite ajouté à mon arc la scarification qui est un énorme plaisir à chaque fois que j’ai la possibilité d’en réaliser. Puis le handpoke, lui, est arrivé bien plus tard et sans aucun sérieux ! J’ai d’abord été attirée par curiosité par cette procédure, les vikings la pratiquait et autant dire qu’ici en Normandie, la culture viking est légèrement…marquée ! Mais c’est aussi et surtout : parce que j’ai toujours un tas d’idées débiles de tattoos et j’en avais marre d’embêter mes tatoueurs avec ça, finalement je l’ai fait pour marquer des bêtises sur moi, mais d’autres ont fini par aimer mes idées, ils m’ont parlé de leurs projets, ça a marché et c’est exactement là où nous en sommes aujourd’hui.

16780078_10210752020410180_467805026_n

– Quelles sont les personnes qui t’inspirent ?

C’est surement un peu étrange mais… Je n’ai pas l’impression d’avoir de réelles inspirations de la part d’une personne ou une autre, ce que je propose n’a aucun style particulier ni aucune création, c’est tout simplement du « détournement », je suis plus influencée par les restes de mon enfance que par des personnes, ce qui donne des handpokes qui citent The Mask, JumanJi, Harry Potter, ou plus tard avec les Wayne’s World et autres Game of Thrones etc.

16779954_10210752020690187_2064617805_n16788343_10210752020890192_1037473293_n

Je ne suis tellement pas influencée par une personne en particulier que c’est le monde entier qui s’en charge.

– As-tu d’autres projets en vue ? Si oui, lesquels ?

J’ai tristement un peu de mal à m’arrêter ahah c’est dans ma nature, je suis amoureuse du fait même d’avoir des projets !

J’espère continuer la scarification et réussir à mettre en place de nouvelles choses, a très long terme je vois des handpokes en couleurs, des motifs de plus en plus travaillés tout en continuant de proposer de l’archi-simpliste… En gros juste continuer et évoluer positivement encore et toujours mais surtout, une longue vie à ma boutique, sans ça, tout le reste sera impossible.

Pourquoi t’être lancé dans le handpoke ? Explique-nous un peu cette méthode peu connu ?

16754277_10210752021170199_1786346440_n

C’est après m’être intéressée à plusieurs cultures païenne que j’ai fini par connaître cette pratique du tatouage point par point. Ils utilisaient les tatouages très souvent comme rite de passage, pour marquer des événements, pour arborer des représentations de leurs dieux ou pour montrer ce qu’ils étaient comme leur rôle dans leur société par exemple (guérisseur, guerrier etc) La technique est la même, l’outil est différent ! Au lieu d’une épine de végétal, un bout d’os ou autre, on utilise une aiguille utilisé pour tatouer à la machine, mais on la détourne en l’utilisant seule, de là on peut créer le motif point après point sur la peau.

– As-tu déjà eu des demandes farfelus ou des anecdotes à me raconter ?

On voit tellement de choses ! Certaines sont plus marquante que d’autres.

L’histoire de cette femme qui voulait à tout prix que je perce l’oreille de son pauvre petit chien par exemple, j’ai d’abord un peu ri de sa demande, mais avant qu’elle parte, j’ai fini par lui passer un savon, si elle n’était pas capable d’aimer assez son chien pour le trouver beau sans artifice, elle ne méritait pas son amour !

Il y avait aussi cette nana qui s’était percé le nombril avec une fourchette et qui avait décidé, après avoir remarqué que la dites fourchette ne traverserait pas l’épaisseur de peau, de poncer sa peau pour faciliter le passage… j’ai été marquée par cette histoire !

– Si tu pouvais te faire tatouer par une personne, qui voudrais-tu que ce soit?

Ayant un milliard de projets en tête c’est vraiment difficile mais… je crois que mon tatoueur préféré à l’heure actuelle c’est Baxter.

Il a déjà réalisé le corbeau présent sur mon crâne (photo), il bosse actuellement sur mon bras qui à pour thème les détraqueurs et nous attaquerons ensuite le dos, il continue à me mettre de grandes claques visuelles lorsqu’il pique malgré le fait que je vois en permanence son boulot.

Sans hésiter je répond Frank Baxter.

– Un petit mot pour la fin ?

Partons sur une de mes citations préférée, elle est de Socrate :

« The secret of change is to focus all of your energy,

not on fighting the old, but on building the new »


En toute sincérité.

J’ai déjà rencontré plusieurs tatoueurs, un peu trop fière, qu’on se le dise, ils ne se prennent pas pour de la merde, quand je suis rentrée chez Viens Voir Maman, fin décembre 2016, je me suis sentie comme à la maison, l’accueil est chaleureux, tous les tatoueurs ont l’air adorable et surtout très talentueux !

Ça faisait minimum un an que je n’étais pas passé sous les aiguilles de quelqu’un et je l’avoue je redoutais un peu  la nouvelle sensation que j’allais découvrir par le handpoke. Mais c’est magique, la douleur est complètement différente et le résultat à la fin du tatouage est pratiquement similaire au résultat après cicatrisation. La peau est moins agressée et du coup elle réagit moins : pratiquement pas de rougeur sur mon tatouage en rentrant chez moi et surtout ça ne m’a pas chauffé comme un vilain coup de soleil ou même gratter pendant la cicatrisation et ça c’est vraiment le bonheur.

16779956_10210752020330178_1523376014_n

Marylène dégage quelque chose de très rassurant, j’avais l’impression d’être avec une amie à papoter de ragot, c’était très sympathique comme moment et j’avais presque envie que ça dure plus. Je ne donne pas ma confiance comme ça, mais j’ai été conquise, je redonnerais volontiers une partie de mon corps à Marylène et je conseille tous les Normands a foncer dans ce shop ! Je vous laisse juste en dessous les liens des réseaux sociaux de cette nana qui mérite vraiment le coup d’oeil !

facebook icône instagram icône

signatureRendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions au sujet de « Tattoo Artist #1 Interview de Marylène (Viens voir Maman) »

  1. Super article, moi qui m’intéresse au tatouage j’ai adoré et j’attends les autres avec impatience !
    Dis moi, peux-tu éclaircir ce qu’est la scarification ? Le terme fait un peu peur haha et j’ai peur de ne pas le comprendre comme il se doit. De même, quelle est la différence entre le handpoke et le tatouage « normal »? Merci pour tes réponses 🙂
    Bises, Estelle de Chroniques d’une Frenchie

    J'aime

    1. Salut Estelle, la scarification c’est en faite une incision superficielle de la peau humaine, dans le cas de Marylène c’est dans un but esthétique évidement, c’est une modification un peu plus poussé, et plus douloureuse qu’un tatouage, ça fait un peu peur vu que c’est « un peu plus extrême » c’est vraiment pour les passionnés !
      Alors la différence entre le handpoke et le tatouage « normal » comme tu dis, c’est simple, en handpoke tu n’a pas réellement de machine pour réaliser ton tatouage tu te munit simplement d’une aiguille et réalise le tatouage point par point, alors qu’avec un dermographe tu peux directement tracer des lignes, ou faire du remplissage, du coup c’est bien plus rapide avec la machine que sans comme tu l’imagines, j’espère que j’ai bien répondu à toutes tes questions ?
      Bonne soirée. Des bisous.

      J'aime

  2. Les 2 anecdotes sont assez marquantes quand même, pauvre chien quoi lol La fille n’avait pas l’air très maligne non plus ^^
    J’avoue que je ne connaissais pas le Handpoke, effectivement au rendu ça n’a pas l’air très différent d’un tatouage « normal » ^^
    J’aurais appris pleins de choses avec ton article 😉 Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s