Digital détox – je bride mon temps d’écran

cell-phone-690192_1920
Il y a quelques semaines, j’ai découvert une nouvelle fonctionnalité sur mon smartphone, Apple a mis en place un onglet dans les réglages pour se rendre compte du temps qu’on passe sur notre téléphone nommé « Temps d’écran ».

Au début, j’ai pas voulu regardé, j’avais réellement peur des résultats donc j’ai préféré garder mes œillères et rester confortablement dans mon déni. 

Et puis, un soir, encore bloqué sur les stories instagram de gens que je ne connais même pas, j’ai vu une femme dire que depuis quelques jours elle mettais son téléphone en mode avion à partir du repas du soir jusqu’au petit-déjeuner du matin, et je me suis dit que ça ne pouvais pas me faire de mal de copier cette habitude.

Car il faut se l’avouer, comme beaucoup d’entre nous, mon smartphone est une extension de mon bras, et je ne peux pas passer une journée loin de lui.

twitter-292994_1920

J’ai décidé d’ouvrir cet onglet maléfique. En même temps à quel résultat je m’attendais ?

Je m’endors avec Netflix, quand je m’ennuie, je checke mes RS : Instagram le plus souvent, et ensuite les incontournables Facebook et Twitter, je discute quand même souvent avec mes collègues de boulot sur Messenger et nous discutons énormément par sms avec mon copain quand nous ne nous voyons pas (presque 3 jours par semaine avec nos horaires complètement incompatibles)

Je reçois en moyenne 88 notifications par jour, j’active mon téléphone 117 fois et je passe entre 5h45 et 2h30 sur mon téléphone au long de la journée, tout ça, je le sais grâce à M. Temps d’écran.

Ça va faire un mois maintenant que je coupe mon téléphone vers 21h le soir et que je réactive les données entre 6h30 et 8h (sauf les jours à l’internat, conscience professionnelle oblige!) je dors mieux, plus paisiblement, je me prend moins la tête et ça fait un bien fou. Cette semaine j’ai même décidé de mettre une limite de temps à mes réseaux sociaux, 1h30 en sachant pertinemment que ça aller être très difficile. 

Le temps que je passe sur mon téléphone a bien chuté, je passe 40% de temps en moins dessus depuis que je fait attention à ce paramètre. Je suis vraiment contente de moi. Même si je continue d’être active sur Instagram, maintenant, je le fais sans culpabilité, je profite des vrais instants avec mon amoureux et mes animaux, nous avons des discussions sans que l’un de nous ne soit rivés sur son téléphone. 

Le seul conseil que j’ai envie de vous donner, c’est celui-là, essayer de vous couper du monde virtuel pendant quelques heures, surtout avant le coucher, vous verrez des effets bénéfiques très rapidement, profitez des vrais instants avec votre entourage. 

signature.jpg

Publicités

Wings de chou-fleur sauce barbecue

20190107_092000290_ios


icons1Pour :  30 wings
icons3Difficulté : Facile
icons6Préparation : 20 min
icons2Cuisson : 30 min à 200°C

icons8Ingrédients :

  • 1 chou fleur

pour l’enrobage :

  • 10 cuillères à soupe d’eau
  • 10 cuillères à soupe de maïzena
  • 2 cuillères à soupe de sauce barbecue
  • 1 cuillère à café d’herbes de Provence

pour paner :

  • 1 bol de chapelure ( ou de biscottes mixées)

  1. Couper votre chou-fleur en fleurette, histoire que vos wings puissent se manger en une bouchée.
  2. Préparer votre mélange pour l’enrobage, je vous préviens la maïzena et l’eau ont une réaction spéciale, ça peut vous sembler bizarre au premier abord mais c’est tout à fait normal.
  3. Dans un autre bol, préparer votre panure, soit vous avez de la chapelure toute faite soit vous êtes comme moi et vous voulez faire des économies. Mixez des biscottes bon marché, ça aura le même aspect physique et ça sera aussi bon.
  4. Passez vos wings d’abord dans le mélange d’enrobage et ensuite dans la chapelure.
  5. Placez au fur et à mesure vos wings sur une plaque allant au four.
  6. Enfin, cuire les wings 15 minutes d’un côté, puis retourner sur la seconde phase, et laisser cuire encore 15 minutes.

 

Dégustez chaud pour l’apéritif ou en plat avec une sauce barbecue ou de la vegenaise ! 

Comment j’ai décidé d’organiser mes vacances

Je reviens avec un petit article bavardages, j’avais tout simplement envie de vous parler un peu, sans prise de tête. Voilà c’est la fin de l’année scolaire, et comme je suis surveillante dans un lycée, je suis en vacances presque deux mois. Comme mon chéri, lui, bosse, j’ai peur de m’ennuyer et de tourner en rond. Pour palier à ça, j’ai décidé de mettre un peu d’ordre dans ma tête et d’organiser un peu mes deux mois libre pour vraiment reprendre le travail en toute sérénité !

___1/ Le grand ménage d’été : Je tri, je range, je vends.________

sold

Comme souvent, j’ai l’impression d’avoir entasser toute l’année, pourtant depuis quelques mois je n’achète plus grand chose, à part des choses VRAIMENT utile, je t’ai déjà parlé minimalisme ici mais malgré tout je trouve toujours quelques chose à changer :
– troquer ma machine à café à dosettes contre une cafetière à piston,
– vendre des livres de cuisine qui ne me servent plus,
– regarder que tout mon linge de lit correspond à ce que j’ai besoin,
– vérifier si mes 15 paires d’écouteurs fonctionnent,
– jeter un oeil aux dates de péremption de mes médicaments…

C’est l’occasion de faire de la place, et repartir sur de bonnes bases ?

J’en profite également pour refaire un p’tit coup de cyberménage, refaire le tri de mes photos, de mes e-mails, j’en parle plus en détails ici !

__2/ Faire les choses que je remets constamment à plus tard_

giphy

Je ne suis pas vraiment du genre à procrastiner, mais j’avoue il y a certaine chose que je n’arrive pas à faire dans l’immédiat, souvent parce que j’ai peur de mal faire, mais parfois parce que je ne suis pas équipé, ou tout simplement parce que ce n’est pas vraiment urgent… Vous êtes peut-être des personnes exceptionnelles, mais si vous êtes des gens lambda comme moi, vous avez aussi cette petite liste dans le coin de la tête :

  1. reboucher le trou dans le mur de la salle de bain
  2. faire des analyses de sang
  3. faire stériliser la minette
  4. réorganiser la maison
  5. trier les papiers

à l’heure où j’écris ces lignes, j’ai vraiment réussi à faire ses 5 tâches, alors à votre tour !

______                      _______3/ J’optimise pour …______                    _______

run

  • mettre en place des outils d’organisation
  • me remettre au sport
  • bloguer

J’ai souvent l’impression que le temps manque, et comme je fais partie des gens qui aime bien tout contrôler, il m’arrive (assez souvent) de faire un emploi du temps ou des to-do list pour savoir exactement comment organiser ma semaine, en ce moment ça m’obsède un peu, savoir comment je vais pouvoir m’organiser quand je commencerais mon travail à temps plein. Du coup, j’essaye de me préparer psychologiquement et physiquement.

J’ai pris quelques heures un matin pour créer plusieurs fichiers sur mon Onedrive, des outils pour me simplifier la vie : avec mon copain nous partageons énormément de chose, financièrement parlant, du coup j’ai créer un document excel regroupant toutes les dépenses sur le mois : les factures, les courses, le loyer, internet, l’assurance… c’est tout bête mais ce fichier me fait gagner énormément de temps, et m’évite des erreurs de calcul, je l’ai combiné avec un suivi mois par mois du montant de course. J’ai aussi créer un fichier regroupant tout mes identifiants et codes et un autre qui récapitule mes revenus par mois (salaire et allocations chômage) c’est vraiment très utile pour les impôts, les demandes d’aides sociales etc, je vous le recommande !

Et à côté de ça, cette semaine, j’ai repris le sport, 3 fois par semaine, je monte sur mon vélo elliptique, le matin avant d’entamer ma journée, et histoire de prendre de bonnes habitudes tout de suite, et j’essaye de reprendre un peu ce blog qui est à l’abandon depuis quelques mois (oups! désolé!)

______                          _______4/ Je profite______                          _______

relax

Bien oui, faut pas abuser non plus, les vacances c’est surtout fait pour se reposer, prendre du temps pour soi, aller se baigner (surtout avec cette chaleur écrasante), regarder ses séries favorites sur Netflix, se papouiller, ne rien faire…

 Rendez-vous sur Hellocoton !

signature

Mes jolies cookies bien chewy : une tuerie vegan

Commençons bien cette article, commençons par le moment culture ! *jingle moment culture*. Pour éviter d’avoir un cerveau complètement déséché comme les Anges de la Télé-Réalité, je vais vous dévoiler les secrets de ses petits biscuits qui n’ont font tant craquer :

Sans titre

Les cookies, d’où ça vient ?


Petit gâteau venue tout droit d’Hollande, cookie est un terme qui désigne toutes sortes de biscuits secs. En France, les cookies sont des biscuits ronds parsemés de pépites de chocolat, en anglais on appelle ça des chocolate chip, il existe des centaines de recettes, plus tendres, plus croquantes, il est possible de modifier ses biscuits à l’infini, selon vos goûts et vos envies !

Sans titre

Rien de mieux pour le goûter, ou même pour faire trempet’ dans le café le matin que des petits cookies maison, c’est tout simple et c’est tellement bon !
On arrête d’acheter des paquets au supermarché du coin, et on se mets au fourneau mesdames et messieurs ! Allez hop ! Lire la suite

Dans mon placard vegan #2 – Simili-carnés et autres alternatives.

Dans mon placard vegan Aussi appelée « substituts de viande » dans certaines boutiques, les simili-carnés sont parfois troublants par leurs goûts et leurs textures. Chez nous, c’est exceptionnel, nous n’en mangeons pas à tous les repas, car ce n’est pas nécessaire, mais parfois nous aimons bien agrémenter nos salades de tofu, nos spaghettis de bolognaise veggie, ajouter quelques nuggets de blé à nos wraps ou encore mettre une saucisse de soja à notre couscous, je vous partage aujourd’hui, nos coups de cœur industriels pour « remplacer » la viande dans vos plats !

Il faut savoir que les similis sont des produits bien souvent cher comme tout les produits transformés, ils ne sont pas nécessaires pour faire un repas vegan complet mais ils sont bien pratique lors d’une transition d’omni à végétarien !

__________________________TOFU__________________________

IMG_0714

Tout d’abord, il existe plusieurs sortes de tofu : ferme, soyeux, lacto-fermentés etc, vous pouvez le retrouver également dans vos magasins avec différentes saveurs : fumés, aux herbes, aux épices, selon vos recettes, il vous faudra choisir.
Pour ma part, j’achète plus souvent du tofu ferme nature, que je fais mariner avec de l’huile et des épices, et ensuite, je le fais poêler, mais vous pouvez aussi le faire paner ou brouillés (comme des œufs). J’utilise le tofu soyeux  comme base pour mes quiches et j’adore vraiment cette alternative aux œufs ! Pour moi, le tofu est vraiment un indispensable quand on est vegan !

Cela fait plusieurs semaines que j’essaye de faire mon tofu maison, sans succès… Je désespère un peu, j’aimerais bien réussir pour arrêter d’acheter et supprimer tous ses emballages…

______________NUGGETS, HACHÉ VÉGÉTAL, ET SAUCISSE DE SOJA____________

Je vous dévoile mes produits favoris, pas du tout ZD, pas du tout fait avec amour, mais pour les jours de flemme, ils sont parfaits !

IMG_0441
Pour les nuggets nous achetons la marque Carrefour ou Hyper U (la composition est vraiment similaire) nous aimons bien faire des wrap avec ses nuggets, quelques feuilles de mâche, de la sauce ranch Follow your Heart de l’oignon rouge, des petits poivrons, c’est un délice !

IMG_0440

Le haché végétal Sojasun est un vrai régal, nous l’avons fait goûté à plusieurs omni (en fait c’est notre repas spécial invité histoire de leur montrer qu’on peut continuer à manger des trucs vraiment sympa, avec du goût, et que le soja c’est pas aussi horrible qu’on le laisse entendre.

IMG_0328
Les viennoises de Taifun sont vraiment délicieuse, je n’ai rien de plus à dire, ce sont les meilleures que j’ai pu goûter, vous en trouverez dans tous les magasins bio !

__________________________TEMPEH__________________________

IMG_0074

Il y a encore pas si longtemps, je ne savais pas vraiment de quoi venait le tempeh, alors petit topo : le tempeh est fabriqué à partir de graines de soja jaune immatures dépelliculées. Les graines de soja sont cuites, écrasées puis ensemencées avec un champignon. La fermentation se produit en 24 h à 30 °C : des moisissures se forment qui transforment la préparation en une sorte de gâteau compact.
Pour l’instant, nous avons essayé le tempeh de la marque Tofurky façon bacon qui était vraiment sympa dans un bagel !

 


 

Ce que j’aime dans le véganisme, ce sont toutes ses découvertes, que jamais je n’aurais eu l’occasion de goûter avant ! Si vous avez des produits à me conseiller, je suis preneuse. (J’évite au maximum d’acheter des marques style Herta, Fleury Michon etc.)

GO VEGAN !